• Vocaloid : Hatsune Miku
    Paroles, musique et arrangement : 40mP
    PV : △○□×

    Traduction et paroles sur la vidéo

    Téléchargez ! ♥


    votre commentaire
  •  

    Paroles : 

    Oh... Shinde shimau to wa nasakenai! 
    San ni ichi... XXX!! 

    "Ou!" 
    "Nani?" 
    "HELP!" 
    "Nanigoto ja" 
    "Hii, hime sarawaremashitaa" 
    "Yuusha wa?" 
    "Imasen" 
    "Uun, sou da! Kakunaru ue wa omae ga yuusha da" 

    Settei houkai...!! 

    "Saa, sono takarabako no nakami to kono nakenashi no kane de tabidatte nakama o sagashite bakemon taoshite..." 

    (...Tekitou janee ka) 

    "Tonikaku komattara machi no hitobito ni hanashikakeyou ze? 
    Bosu toka zenzen taoseru! Taoseru!" Ma-ji-de! 

    Ibatte ibatte ibatte totsuzen 
    Datte jissai ni ichibai erai kara 
    Hito-goto miraku itte kureru ze 
    Mattaku motte ue kara mesen sugiru ze... 
    Keikenchi keikenchi keikenchi tsunde 
    Motto kukkyou na nakama sagashitamae! 
    Teyuu ka watashi wa i-heisotsu desu 
    Yuukyuukyuuka ga deriito! Deriito! 

    "Sonata ga rasubosu o taoshite kuru hi o tanoshimi ni matte oru zoi!" 

    Sekai heiwa o torimodosu tame, 
    O-kuni no heiwa o mamoru tame, 
    Ichiban ushiro de shiki o torimasu 
    Sonata no keikenchi o tsutaemashou 
    Anata no tame ni sekai no tame ni 
    Tatakau bokura no aikokushin 
    Nakama mo shinde zetsumetsu sunzen 
    Yappari reberu ga tarinee... orz 

    "Anata no paatii wa zenmetsu shimashita. Oo, kamisama yo! Aamen" 

    Oo! Shinde shimau to wa nasakenai! 
    Sasureba sonata ni mou ichido, kikai o ataeyou! 
    "Ousama" 
    "Nan desu ka" 
    "Mou! ...Mou muri desu." 
    "Ee~! Yowane o haku to wa motto nasakenaaaaai!" 

    Keizairyoku, gunjiryoku tomo ni moushibunnai waga kuni wa totsuzen, 
    Yuushuu na jinzai mo juntaku 

    Jinbou atsui ne 

    Tada, hitotsu manseiteki na mondai wa kokka genshu no hanpou sa 
    Yoku ieba muku, waruku ieba... O-BA-KA 

    Shuushinshoumei zenjinrui wa sentou minzoku 
    Iwazu mo ga na (OK?) 
    Kyouchousei ya, junnousei ga hitsuyou nante 
    Ukiyo wa kusogee ka?! 

    Tsugi no reberu ni naru ni wa 
    Ato sen pointo no keiken ga 
    Sara ni wa motto jikoshuchou ga hitsuyou ja na 
    Kujikeru na OK? 

    Terissa Borosso Zanji Paronto 
    Mahoutsukai mo tsukai-mon ni natte kita ga, 
    Yoyuu shakushaku usura warai de 
    Gotaku bakka narabete shaku ni sawaru ze... 
    Horitto Horitto Horitto bakka 
    Souryo wa Horitto bakka de baka nano? 
    Ou no atashi o nemurasu nante 
    Antara ittai nanisama? Sate wa muhon ka? 

    "Boku wa yuusha ja arimasen. Mushiro ou ga yuusha dato omoimaasu!" 

    Sekai heiwa o torimodosu tame, 
    O-kuni no heiwa o mamoru tame, 
    Saizensen ni mi o toujimase 
    Shijiritsu appu wa me ni mieta! (Oi kora) 
    Keneki no tame okane no tame ni 
    Tatakau ousama nani o miru 
    Konoe mo hinshi zetsumetsu sunzen 
    Shinde shimau to wa nasakenaaaaaaai! 

    Sekai heiwa o torimodosu tame, 
    Anata no egao o mamoru tame, 
    Maou-gun kanren jouhou o 
    Inochi karagara ni kaki atsume 
    Kyou mo kyou tote chinza shiteiru 
    Makoto no yuusha o matteiru 
    Tarikihongan dewa arimasen 
    Washira ja yatsura nya kanawanee 

    Source


    votre commentaire
  • Vidéo Youtube originale! NND?

    Compositeur: Deadball-P

    Romaji

    Goshujin-sama... Shioreta, watashi ni... Watashi ni...
    Gohatsume wo, kudasai... Onegai shimasu..

    (NEEGI!)

    Ude ni kizamareta
    Reizoku no akashi
    Ura MENU he no PASSWORD

    Kagami no mae no watashi
    Midori ni moe yuru tsubomi
    Futoshimomo tsutau shizuku
    Goshujin-sama
    Watashi ni NEGI wo kudasai (oshiokishite...)

    NEGI de G! NEGI de G!
    Katai nemoto no hou kara
    Oshioki meirei zettai fukujuu desu! (Goshujin-sama...)
    Kubiwa de osanpo
    Sukoshi samui kisetsu ga ii no
    ROPE de kousoku itai kara afurechau

    Tanima nakute CORSET ga kiyasui
    RABAA sozei donto koi yoyuu desu
    Kami nagasugite PLAY no JAMA desu
    Shibaru toki mo ROUSOKU no atoshori mo

    Yoru ni semaru shikkoku no daija
    Shiyoku yogosareta kuchibiru

    Egao no ura no honne
    Fujun to suteta chijou kamen no naka no sugao
    Zenbu sarakedeshi oku made kakimazete (nagashikonde...)

    NEGI de G! NEGI de G! Shiraga NEGI mo jitsu wa kimochi ii
    NEGI de G! NEGI de G! NEGI de akimasu G!
    ROUSOKU tarashite
    Yakedoshinai watashi wa ROBOT
    Itami wa kaikan
    Shisuranai no ga VOCALOID

    NEGI de G! NEGI de G!
    Katai nemoto no hou kara
    Oshioki meirei zettai fukujuu desu! (Goshujin-sama...)

    Sate, anata no sentaku wa?

    Motto, motto, choukyoushite kudasai, goshujin-sama...
    Anata no tame nara... Watashi, donna uta demo utaimasu...

    Nee, minna-san mo, kocchi gawa ni kimasen ka?
    Mainichi... Mainichi.. Tottemo... Ufufufufu♪

    Source ♥


    votre commentaire
  •  

    Infos

    Vocals : Oliver 
    Compositeur : Steampianist
    Pv et paroles : Morbid-Morsel
    Lien Soundcloud

    Note explicative : Cette chanson traite du travail des enfants lors de l'époque Victorienne (en Angleterre, donc). Beaucoup d'entre-eux étaient employés comme ramoneurs de cheminées, un travail difficile et dangereux mais qui ne nécessitait aucun savoir faire, et pour lesquels les enfants étaient particulièrement adaptés en raison de leur petite taille. Bien évidemment, ils ne bénéficiaient d'aucune sorte de protection et se retrouvaient donc très tôt avec les poumons endommagés, ce qui leur causait un "faux-rhume" permanent (d'où le Flue Faker dans le titre original). Il est aussi inutile de préciser que beaucoup mourraient prématurément ou voyaient la durée de leur triste vie drastiquement diminuer.
    Il arrivait d'ailleurs parfois que ces enfants se retrouvent coincés dans les cheminées et se retrouvent à suffoquer dans la suie jusqu'à ce qu'on vienne les chercher.
    Surexploités, ces enfants n'avaient ni loisirs, ni repos, et étaient la propriété des employeurs plus scrupuleux qui les avaient achetés à des parents trop pauvres pour faire autrement. 

    Paroles

    I am a portrait which leaves you sighing sadly

    Oh Laissez Faire what have you done?
    I want to run away

    The nobblers nailed my feet on the floor
    Its starts to rust and attack my blood
    I start to feel myself smile
    Slowly losing myself
    But it did not do the trick
    Oh woe is me
    Oh can't they see that

    I am a portrait which leaves you sighing sadly
    Oh Laissez Faire what have you done?
    I want to run away
    For I am that portrait that leaves you sighing sadly
    Oh Laissez Faire what have you done?
    I want to run away

    It will be a wrack up I'll make sure
    When they stick me up the chimney
    And now the air escapes me
    Slowly losing myself
    But my master dragged me back down
    Oh woe is me
    Oh can't they see that

    I am a portrait which leaves you sighing sadly
    Oh Laissez Faire what have you done?
    I want to run away
    For I am that portrait that leaves you sighing sadly
    Oh Laissez Faire what have you done?
    I want to run away

    I'll be paper thin and pale
    A "Scurf" sold my life away
    I'm patiently sedated
    And now my only exit is
    Is the cold
    Is the cold poetic... Scythe

    For I am a portrait that leaves you sighing sadly
    Oh Laissez Faire what have you done?
    I want to run away
    For we are a portrait that leaves you sighing sadly
    Oh Laissez Faire what have you done?
    We want to run away

    A thud sounding softly
    I secretly disintegrate
    Uneasy lamps draw back and forth
    I've waited
    For so long...

    Source

    Traduction : 

    Les déboires d'un ramoneur de cheminée

    Je suis un portrait qui fait bien peine à voir
    La faute à vos "Oh, laissez faire !1"
    Je voudrais m'enfuir

    Ces bourreaux me clouent au sol
    Tandis qu'ils cognent, la rage me gagne 
    Je sens un sourire me monter aux lèvres 
    Mais je ne peux me retenir
    Tout devient confus 
    Ah, pauvre de moi 
    Ah, ne réalisent-ils pas que

    Je suis un portrait qui fait bien peine à voir
    La faute à vos "Oh, laissez faire !"
    Je voudrais m'enfuir 
    Car je suis un portrait qui fait bien peine à voir
    La faute à vos "Oh, laissez faire !"
    Je voudrais m'enfuir

    Je m'assurerai que nul n'en réchappe 
    Ils m'ont coincé dans ce conduit 
    Et maintenant l'air me manque 
    Doucement, je perds mon sang-froid 
    Mon maître me fait redescendre 
    Ah, pauvre de moi 
    Ah, ne réalisent-ils pas que

    Je suis un portrait qui fait bien peine à voir
    La faute à vos "Oh, laissez faire !"
    Je voudrais m'enfuir 
    Car je suis ce portrait qui fait bien peine à voir
    La faute à vos "Oh, laissez faire !"
    Je voudrais m'enfuir 

    Je deviendrai aussi pâle et fin qu'une feuille de papier
    De mon employeur, je suis la propriété 
    Petit à petit, ma conscience s'étiole 
    Désormais, ma seule issue est
    La froide
    La froide et poétique faucheuse

    Car c'est que je suis un portrait qui fait bien peine à voir
    La faute à vos "Oh, laissez faire !"
    Je voudrais m'enfuir 
    Car je suis ce portrait qui fait bien peine à voir
    La faute à vos "Oh, laissez faire !"
    Nous voudrions nous enfuir

    Un bruit sourd se fait entendre
    En secret, je me désintègre
    Mes yeux se révulsent
    J'ai attendu
    Si longtemps...

    Note traduction : 1"Oh laissez faire" en français dans le texte original. Se réfère à la politique capitaliste de non-interférence avec les marchés qui influe sur la salaire des travailleurs. Il faut se rappeler qu'avant que le socialisme passe par là, les travailleurs (et encore plus ceux des basses classes comme les petits ramoneurs de cheminée) n'avaient que très peu, voire aucun droits.
    Le texte contient de nombreux termes d'argot de l'époque victorienne, que j'ai essayé de traduire au mieux.

    Download links :

    Télécharger « (Oliver) Twaddles of a Flue Faker (Vocaloid Original).mp3 » 
    (lien direct)

    Instrumental
    Lien Tinyurl


    votre commentaire
  •  Clip original 
    Nicovidéo

    Producteur: Vocaliod-P
    Illustration & Vidéo: Tarou (vidéo originale)

    Romaji:

    Itsuka juuryoku no kusari wo tachikiri
    Kimi wo tsurete SATERAITO

    Kimi wo sagashite ano machi he
    Sa mayoi aruta yoru no michi

    Juwaki goshi ni kikoeta koe ga
    Naze ka totemo ki ni natta no

    Mitsuketa kimi wa akai hitomi
    Nani goto mo nai FURI wa NASHI ni shite

    Kuroi numa ni shizumu kimi wo hotte oku wake ni wa ikanai

    Itsuka juuryoku no kusari wo toki hanachi
    Sora he tobu SATERAITO
    Soko ni ikeba karada no omosa mo roku bun no ichi

    Kimi ga kakaeteru kanashimi ga
    Sukoshi de mo karuku nareba sore de ii
    Itsuka soko ni kimi wo tsurete iku yo
    Juuryoku no soto he

    Uchuuryokou wa muri desu ga
    Butsuriteki ni takai tokoro he

    Iroiro kangaete mita kekka
    Mezasu wa minato no akai tou

    Hashitte kita FURI shite
    Mune no kodou no hayasa wo kakushite mita no

    Kyou wa kimi no te wo sukui ageru kenri wo morau yo
    Kidou ELEVATOR no you ni
    Kumo wo nukete noboro yo SATERAITO
    Sanhyaku MEETORU noboreba sukoshi wa karuku naru ka mo ne

    Tsumari kodomo damashi da keredo
    Imi ga sukoshi de mo tsutawareba ii
    Chijou yori mo ue ni tsurete ikitai no
    Juuryoku no soto he

    Miegakure shiteru kimochi wa
    Tabun bare te irun darou keredo
    Ima wa sore ijou kimi wo sukuitai EGOISM

    Taiyou no chikara wo karite
    Shiroku kagayaite iru otsukisama
    Onaji you ni tayotte kure masen ka ?

    Itsuka juuryoku no kusari wo tachikiri
    Kimi wo tsurete SATERAITO
    Tsurai koto ya kanashii koto mo zenbu
    Roku bun no ichi

    Uchuusen wa mada saki da keredo
    Soko ni tadori tsukeru made no aida
    Boku no hidari te wo nigittete kure masu ka ?

    Itsuka juuryoku no soto he tsurete yuku yo

    Out of the gravity

    Traduction française : 

    Un jour je briserai les chaînes de la gravité 
    Pour t'emmener sur un satellite 

    En ville, j'étais partie à ta recherche 
    Il faisait nuit, et j'étais préoccupée 
    Un je ne sais quoi dans ta voix au téléphone m'avait inquiétée 

    Quand je t'ai trouvé, tes yeux étaient rouges
    Ne fais pas comme s'il ne s'était rien passé
    Je ne veux pas te laisser t'enfoncer dans ce marécage sombre 

    Un jour je briserai les chaînes de la gravité 
    Pour t'emmener sur un satellite 
    Ton poids ne sera plus qu'1/6 de ce qu'il est ici

    Si j'avais le pouvoir d'apaiser ta peine 
    Je n'en demanderai pas plus 
    Un jour, je t'élèverai hors de la gravité

    Les voyages dans les espaces sont hors de ma portée
    Mais je t'élèverai au moins physiquement 
    Mon choix s'est arrêté sur ce phare rouge, au port 

    J'ai prétendu avoir couru pour couvrir mon agitation
    Aujourd'hui, c'est à mon tour de te prendre la main. 

    Comme un ascenseur en orbite, 
    Notre satellite monte au-delà des nuages 
    300 mètres plus haut, tu seras peut-être plus léger que tu ne l'étais en bas 
    Ce n'est pas grand chose, 
    Mais j'espère que tu sais ce que cela signifie pour moi. 
    Je veux t'emmener au-dessus de la Terre, 
    Hors de la gravité. 

    Je ne suis pas une très bonne comédienne, 
    Donc sans doute connais-tu déjà mes sentiments pour toi
    Mais au nom de mon égoïsme, j'ai besoin de te sauver.

    Le Soleil donne sa lumière
    Afin que la Lune puisse briller
    Peux-tu me laisser t'aider ainsi ?

    Un jour je briserai les chaînes de la gravité
    Pour t'emmener sur un satellite  
    Tous tes problèmes ne seront plus qu'1/6 de ce qu'ils étaient ici 

    Les vaisseaux spatiaux sont toujours loin devant nous, 
    Mais jusqu'à ce que je les atteigne 
    Peux-tu prendre ma main gauche ?

    Un jour, je t'emmènerai hors de la gravité
    Hors de la gravité. 

    Traduction anglaise de départ: (Source ♥)

    Someday, I'll break the chain of gravity
    And take you to the satellite
     
    Looking for you in the town
    I wondered about the night street
    Your voice on the phone made me nervous for some reason
     
    When I found you, your eyes were red
    Don't pretend nothing has happened
    I just can't leave you sinking in a dark swamp
     
    Someday, I'll release the chain of gravity
    And the satellite will fly around space
    Your weight will be 1/6 there

    If I could lighten your sorrow,
    I'd want nothing else
    Someday, I'll take you there out of the gravity

    I can't afford a space travel now
    But I'll take you higher, physically
    I've thought about it, and decided the red tower on the port.

    I tried pretending the I've been running, to hide my rapid heartbeat
    Today, I'll claim right to pull your hands

    Just like an orbit elevator,
    Our satellite is rising above clouds
    Here 300m higher, you might be lighter than you were.
    It's nothing but a cheap trick,
    But you knows what I mean, I hope so
    I want to take you somewhere above the earth,
    Out of the gravity

    My feelings are sometimes transparent;
    Probably,you've known them
    But still, I want to save you for the sake of my egoism

    The Sun gives it's light,
    To let the Moon glow;
    Can you let me help you like them ?

    Someday, I'll break the chain of gravity
    And take you to the satellite
    Every sorrow and sadness will be 1/6 there

    Space ships are still far beyound us,
    But till I reach them
    Can you hold my left hand ?

    Someday, I'll take you there out of the gravity

    Out of the gravity

    /!\ Cette traduction est basée sur la version anglaise des paroles, et n'est donc pas fiable à 100% au texte original. Elle ne doit servir qu'à titre indicatif pour vous donner une idée de leur signification !

    (Source des infos: wikia)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique