• Cristina Vee - Bad Apple

    Paroles : 

     

    Ever on and on, I continue circling
    With nothing but my hate, and a carousel of agony
    'Til slowly I forget, and my heart starts vanishing...
    And suddenly I see that I can't break free--I'm 
    Slipping through the cracks of a dark eternity
    With nothing but the pain and the paralyzing agony
    To tell me who I am, who I was
    Uncertainty enveloping my mind 'til I can't break free 
     
    And maybe it's a dream; maybe nothing else is real
    But it wouldn't mean a thing if I told you how I feel
    So I'm tired of all the pain, of the misery inside
    And I wish that I could live feeling nothing but the night
    You can tell me what to say; you could tell me where to go
    But I doubt that I would care, and my heart will never know
    If I make another move, there'll be no more turning back
    Because everything will change and it all will fade to Black
     
    Will tomorrow ever come? Will I make it through the night?
    Will there ever be a place for the broken in the light?
    Am I hurting? Am I sad? Should I stay or should I go?
    I've forgotten how to tell, did I ever even know?
    Can I take another step? I've done everything I can
    All the people that I see, I will never understand
    If I find a way to change, if I step into the light
    Then I'll never be the same and it all will fade to White
     
    Ever on and on, I continue circling
    With nothing but my hate in a carousel of agony
    'Till slowly I forget, and my heart starts vanishing
    And suddenly I see that I can't break free--I'm 
    Slipping through the cracks of a dark eternity
    With nothing but my pain and the paralyzing agony
    To tell me who I am, who I was
    Uncertainty enveloping my mind 'til I can't break free
     
    And maybe it's a dream; maybe nothing else is real
    But it wouldn't mean a thing if I told you how I feel
    So I'm tired of all the pain, of the misery inside
    And I wish that I could live feeling nothing but the night
    You can tell me what to say, you can tell me where to go
    But I doubt that I would care and my heart will never know
    If I make another move, there'll be no more turning back
    Because everything will change and it all will fade to Black
     
    Will tomorrow ever come? Will I make it through the night?
    Will there ever be a place for the broken in the light?
    Am I hurting? Am I sad? Should I stay or should I go?
    I've forgotten how to tell, did I ever even know?
    Can I take another step? I've done everything I can
    All the people that I see, I will never understand
    If I find a way to change, if I step into the light
    Then I'll never be the same and it all will fade to White...
     
    Source : Deviantart
     

    Traduction

    Sans jamais m'arrêter, je continue de tourner
    Seule avec ma haine, dans un carrousel d'agonie 
    Jusqu'à ce que doucement j'oublie, et que mon coeur se meure
    Quand soudain je réalise que je ne peux me libérer -- Je
    Tombe dans les gouffres d'une éternité noire
    Seule avec la douleur d'une agonie qui me fige
    Pour me dire qui je suis, qui j'étais
    Je ne peux me libérer de l'incertitude qui enserre mon esprit.

    Peut-être n'est-ce qu'un rêve ? Peut-être que rien d'autre n'est réel ?
    Même si je te disais ce que je ressens, cela ne changerai rien
    Je suis épuisée par cette souffrance, cette détresse qui m'emplit
    Et j'aimerais pouvoir vivre en ayant conscience que de la nuit
    Tu peux me dicter tous mes mots ; tu pourrais me dire où aller
    En aurais-je tenu compte, je ne le saurai jamais
    Si je fais un autre pas, plus aucun retour en arrière ne sera possible
    Tout se transformera alors pour sombrer dans le Noir. 

    Ai-je un lendemain ? Tiendrai-je jusqu'au matin ?
    Y'aura-t-il jamais dans la lumière une place pour ceux qu'il n'ont plus d'espoir ?
    Ai-je mal ? Suis-je triste ? Dois-je partir ou rester ?
    J'ai oublié comment m'exprimer, l'ai-je au moins jamais su ?
    Puis-je faire un autre pas ? J'ai donné tout ce que j'avais
    Je ne comprendrai jamais ceux qui m'entourent
    Si je pouvais changer, faire un pas dans la lumière
    Alors je ne serais plus jamais la même et tout se parera de Blanc. 

    Sans jamais m'arrêter, je continue de tourner
    Seule avec ma haine, dans un carrousel d'agonie 
    Jusqu'à ce que doucement j'oublie, et que mon coeur se meure...
    Quand soudain je réalise que je ne peux me libérer -- Je
    Tombe dans les gouffres d'une éternité noire
    Seule avec la douleur d'une agonie qui me fige
    Pour me dire qui je suis, qui j'étais
    Je ne peux me libérer de l'incertitude qui enserre mon esprit.

    Peut-être n'est-ce qu'un rêve ? Peut-être que rien d'autre n'est réel ?
    Même si je te disais ce que je ressens, cela ne changerai rien
    Je suis épuisée par cette souffrance, cette détresse qui m'emplit
    Et j'aimerais pouvoir vivre en ayant conscience que de la nuit
    Tu peux me dicter tous mes mots ; tu pourrais me dire où aller
    En aurais-je tenu compte, je ne le saurai jamais
    Si je fais un autre pas, plus aucun retour en arrière ne sera possible
    Tout se transformera alors pour sombrer dans le Noir. 

    Ai-je un lendemain ? Tiendrai-je jusqu'au matin ?
    Y'aura-t-il jamais dans la lumière une place pour ceux qu'il n'ont plus d'espoir ?
    Ai-je mal ? Suis-je triste ? Dois-je partir ou rester ?
    J'ai oublié comment m'exprimer, l'ai-je au moins un jour su ?
    Puis-je faire un autre pas ? J'ai donné tout ce que j'avais
    Je ne comprendrai jamais ceux qui m'entourent
    Si je pouvais changer, faire un pas dans la lumière
    Alors je ne serais plus jamais la même et tout se parera de Blanc. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :