•  

    Reprise de 1/6
    Vocals : Rachie
    Lyrics : Ham

    Paroles : 

    (Someday I promise I will surely take you with me
    high up above the satellites and out of this gravity)

    That time I walked the streets searching for you far and wide  
    It was a little cold and lonely late in the night

    Your message that I got earlier just didn’t sound right
    There’s something about it I couldn’t push aside

    When I finally found you I saw your eyes were heavy
    I asked you what was wrong but “I’m okay” is what you told me
    And maybe you expected that I’d turn back and go home
    I couldn’t let you sink all alone

    Someday I promise I’ll cut you loose and set you free
    High up above the satellites and out of this gravity
    We’ll be far out in space, in a place where our weight is cut down to ⅙

    The weary look in your eyes that you try not to give
    If only I could take it away even just a little bit
    Yes, there will come a time, hand in mine, we’ll leave this world behind
    And escape this gravity

    But I guess that outer space is a little too far
    And we don’t have the means of getting there as we are…

    And so I tried to think of other things on our radar
    I thought of that building that looks up to the stars

    Running off all by yourself - are you trying to hide
    The rhythm of your heart and all the feelings that are inside?

    But maybe not today but one day I will understand
    And earn the right to take your hand
    Someday a space elevator will take you and me
    High up above the clouds and sky and out of this gravity
    If we can get even three hundred meters up, we’ll be a little lighter, don’t you think?

    And although all of this is just a childish thought
    I wanted to convey this meaning to you though it’s not a lot
    But just know, if it hurts, hear my words, I’ll take you away from Earth
    Away from this gravity
    Sometimes you cover your feelings better than others
    But you know that you can’t keep hiding them like this  forever
    And I realized the one who really wants to save you is my self and egoism

    Look at the moon and then tell me that it’s shining bright
    Although we know that it’s the sun that gives it this brilliant light
    So won’t you look at me? Let me be the  support that you need…
    Someday I promise I’ll cut you loose and set you free
    High up above the satellites and out of this gravity
    We will be in a place where all your tears and all your fears are cut down to ⅙

    Although a spaceship is clearly too crazy for us
    I hope that if we’re with each other then it will be enough
    So won’t you put your hand in my hand, take a deep breath and

    Then someday we’ll be out of this gravity

    I’ll take you far away

    (Out of this gravity)

    Source

    Traduction

    (Un jour je te promets de te prendre avec moi
    Au delà des satellites et de la gravité)

    J'écumais les rues à ta recherche 
    Seule avec la fraîcheur de la nuit

    Il y avait dans ton message un je ne sais quoi qui sonnait faux
    Cela je ne pouvais l'ignorer

    Quand je t'ai finalement retrouvé, tes yeux étaient gonflés
    Mais quand je t'ai demandé quel était le problème tu m'as dit que ce n'était rien

    Peut-être espérais-tu que je me contenterai de ça et m'en irais 
    Mais je ne pouvais te laisser sombrer en silence

    Je jure qu'un jour je te débarrasserai des liens qui t'entravent
    Et tu t'élèveras au delà des satellites et de la gravité
    Aux confins de l'univers, notre poids ne sera plus qu'1/6 de ce qu'il était ici bas

    Cet éclat de tristesse dans tes yeux qui me fuient
    Si je pouvais ne serait-ce qu'en retirer une partie
    Oh, un jour prochain, main dans la main, nous quitterons ce monde
    Et échapperons à se gravité. 

    Mais je suppose que les étoiles sont trop lointaines
    Et que nos moyens ne nous permettent pas de les atteindre 

    J'ai donc réfléchi à ce qui se trouvait à notre portée
    Et me suis souvenue de ce bâtiment qui fait face aux étoiles

    En t'enfuyant ainsi - essaies-tu de cacher 
    Le rythme de ton coeur et les sentiments qui sont les siens ?

    Si je n'y arrive pas aujourd'hui, un jour je les comprendrais
    Et alors je pourrais librement prendre ta main

    Un jour, un ascenseur spatial nous prendra toi et moi 
    Bien au-delà des nuages dans le ciel de cette gravité
    Même si nous ne gagnons que 300m, peut-être seront nous déjà plus légers ?

    Si ce n'est qu'un rêve de gosse, 
    Je voulais que tu en comprennes la signification, même si ce n'est pas grand chose.


    votre commentaire
  •  
    Compositeur : Circus-P
    Vocals : Poucet
    Paroles : Poucet

    Paroles : 

    Ce temps est bien fini, le show continu
    c'est l'heure du spectacle
    Après moi ils crient, 
    je ne peux pas être vue,
    l'rideau fait obstacle
    Un cadeau exploité,
    si bien caché,
    tu étais superbe
    Mais non, je ne peux pas,
    quand ils chantent pourquoi
    n'es-tu donc pas là?

    Quand il me sourit
    Ne pensant qu'à lui
    Je sens leur regard
    Sous le ciel du soir

    Moi je veux te voir,
    j'ai besoin d'te voir
    Oui je veux te voir
    Que s'est-il passé?
    Nous montons sur scène
    ils deviennent enragés
    Toi tu n'es pas là
    et lui bien trop près
    Il veut que je chante,
    mais je ne peux pas
    car il n'est pas toi
    ton souvenir me hante

    Chorus:
    Hurlant en silence son propre chant de misère
    un monstre est prisonnier de son cauchemar
    Il est un tyran cherchant un peu d'air
    pourquoi l'a t'elle laissé sans un regard?
    Lui-même est condamné à chanter pour nous,
    il ne peut nous voir, se moque de tout
    En le voyant si faible, nous crions en coeur:
    "allez debout, monstre sans valeur"

    Seule en ce triste lieu, 
    j'aurai dû sentir que tu me laisserais
    Il me fixe dans les yeux
    j'n'aurai pu prédire qu'il te remplacerai
    Aucune explication sur ton au revoir,
    juste avant la nuit
    Ces deux jeunes lions, maîtres du noir, m'ont laissé aussi
    Ils me crient dessus, 
    je n'me relève plus,
    que s'est-il passé? ton chant s'est stoppé

    Ils n'obéissent pas, rien n'les arrêtera,
    j'ai besoin d'espoir, comme je veux te voir
    Je panique et fuis,
    les deux sont sur moi,
    ils veulent ma vie,
    je cherche ta voix
    J'ai levé les yeux, tu n'étais pas là
    je cherche de mon mieux la raison de cela

    Chorus x 3
    For the third chorus: change the sentence:
    "en le voyant si faible, nous crions en coeur "allez debout monstre de malheur"

    (copié collé de la description Youtube de la vidéo)


    votre commentaire
  • Paroles : 

     

    Ever on and on, I continue circling
    With nothing but my hate, and a carousel of agony
    'Til slowly I forget, and my heart starts vanishing...
    And suddenly I see that I can't break free--I'm 
    Slipping through the cracks of a dark eternity
    With nothing but the pain and the paralyzing agony
    To tell me who I am, who I was
    Uncertainty enveloping my mind 'til I can't break free 
     
    And maybe it's a dream; maybe nothing else is real
    But it wouldn't mean a thing if I told you how I feel
    So I'm tired of all the pain, of the misery inside
    And I wish that I could live feeling nothing but the night
    You can tell me what to say; you could tell me where to go
    But I doubt that I would care, and my heart will never know
    If I make another move, there'll be no more turning back
    Because everything will change and it all will fade to Black
     
    Will tomorrow ever come? Will I make it through the night?
    Will there ever be a place for the broken in the light?
    Am I hurting? Am I sad? Should I stay or should I go?
    I've forgotten how to tell, did I ever even know?
    Can I take another step? I've done everything I can
    All the people that I see, I will never understand
    If I find a way to change, if I step into the light
    Then I'll never be the same and it all will fade to White
     
    Ever on and on, I continue circling
    With nothing but my hate in a carousel of agony
    'Till slowly I forget, and my heart starts vanishing
    And suddenly I see that I can't break free--I'm 
    Slipping through the cracks of a dark eternity
    With nothing but my pain and the paralyzing agony
    To tell me who I am, who I was
    Uncertainty enveloping my mind 'til I can't break free
     
    And maybe it's a dream; maybe nothing else is real
    But it wouldn't mean a thing if I told you how I feel
    So I'm tired of all the pain, of the misery inside
    And I wish that I could live feeling nothing but the night
    You can tell me what to say, you can tell me where to go
    But I doubt that I would care and my heart will never know
    If I make another move, there'll be no more turning back
    Because everything will change and it all will fade to Black
     
    Will tomorrow ever come? Will I make it through the night?
    Will there ever be a place for the broken in the light?
    Am I hurting? Am I sad? Should I stay or should I go?
    I've forgotten how to tell, did I ever even know?
    Can I take another step? I've done everything I can
    All the people that I see, I will never understand
    If I find a way to change, if I step into the light
    Then I'll never be the same and it all will fade to White...
     
    Source : Deviantart
     

    Traduction

    Sans jamais m'arrêter, je continue de tourner
    Seule avec ma haine, dans un carrousel d'agonie 
    Jusqu'à ce que doucement j'oublie, et que mon coeur se meure
    Quand soudain je réalise que je ne peux me libérer -- Je
    Tombe dans les gouffres d'une éternité noire
    Seule avec la douleur d'une agonie qui me fige
    Pour me dire qui je suis, qui j'étais
    Je ne peux me libérer de l'incertitude qui enserre mon esprit.

    Peut-être n'est-ce qu'un rêve ? Peut-être que rien d'autre n'est réel ?
    Même si je te disais ce que je ressens, cela ne changerai rien
    Je suis épuisée par cette souffrance, cette détresse qui m'emplit
    Et j'aimerais pouvoir vivre en ayant conscience que de la nuit
    Tu peux me dicter tous mes mots ; tu pourrais me dire où aller
    En aurais-je tenu compte, je ne le saurai jamais
    Si je fais un autre pas, plus aucun retour en arrière ne sera possible
    Tout se transformera alors pour sombrer dans le Noir. 

    Ai-je un lendemain ? Tiendrai-je jusqu'au matin ?
    Y'aura-t-il jamais dans la lumière une place pour ceux qu'il n'ont plus d'espoir ?
    Ai-je mal ? Suis-je triste ? Dois-je partir ou rester ?
    J'ai oublié comment m'exprimer, l'ai-je au moins jamais su ?
    Puis-je faire un autre pas ? J'ai donné tout ce que j'avais
    Je ne comprendrai jamais ceux qui m'entourent
    Si je pouvais changer, faire un pas dans la lumière
    Alors je ne serais plus jamais la même et tout se parera de Blanc. 

    Sans jamais m'arrêter, je continue de tourner
    Seule avec ma haine, dans un carrousel d'agonie 
    Jusqu'à ce que doucement j'oublie, et que mon coeur se meure...
    Quand soudain je réalise que je ne peux me libérer -- Je
    Tombe dans les gouffres d'une éternité noire
    Seule avec la douleur d'une agonie qui me fige
    Pour me dire qui je suis, qui j'étais
    Je ne peux me libérer de l'incertitude qui enserre mon esprit.

    Peut-être n'est-ce qu'un rêve ? Peut-être que rien d'autre n'est réel ?
    Même si je te disais ce que je ressens, cela ne changerai rien
    Je suis épuisée par cette souffrance, cette détresse qui m'emplit
    Et j'aimerais pouvoir vivre en ayant conscience que de la nuit
    Tu peux me dicter tous mes mots ; tu pourrais me dire où aller
    En aurais-je tenu compte, je ne le saurai jamais
    Si je fais un autre pas, plus aucun retour en arrière ne sera possible
    Tout se transformera alors pour sombrer dans le Noir. 

    Ai-je un lendemain ? Tiendrai-je jusqu'au matin ?
    Y'aura-t-il jamais dans la lumière une place pour ceux qu'il n'ont plus d'espoir ?
    Ai-je mal ? Suis-je triste ? Dois-je partir ou rester ?
    J'ai oublié comment m'exprimer, l'ai-je au moins un jour su ?
    Puis-je faire un autre pas ? J'ai donné tout ce que j'avais
    Je ne comprendrai jamais ceux qui m'entourent
    Si je pouvais changer, faire un pas dans la lumière
    Alors je ne serais plus jamais la même et tout se parera de Blanc. 


    votre commentaire

  • votre commentaire